M’enregistrer

Compost et Biogaz de broussaille

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4
Enregistré le: 23 Décembre 2012, 19:03

Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar Fred-V » 06 Février 2013, 12:15

Bonjour, voici un lien qui décrit l'installation de Jean Pain.

Jean Pain était un autodidacte, inventeur d’un système de production d’énergie autonome, sans impact sur l’environnement (bilan carbone nul). Il démontrera la possibilité d’extraire de l’énergie thermique par contact avec la masse en fermentation et produira du “bio gaz” à partir de matières fortement ligneuses

La cuve en acier au milieu du BRF est rempli de matières fermentescibles. Celle-ci est chauffée par la chaleur produite par la fermentation du BRF, ce qui à pour but d'accélerer le processus, et donc la quantité de méthane.
Sur cette cuve on voit un enroulement de tuyau. L'eau qui circule à l'intérieur est elle aussi chauffée par la fermentation du BRF. Alimentant l'habitation en eau chaude.


Pour le stockage du gaz le système est très simple. Pour stocker le méthane en bouteille il faut le rendre liquide, et pour le liquéfier il faut le refroidir à -160 degré. Et pour le refroidir à cette température il faut de l'azote liquide, donc c'est pas gagné.
Jean pain utilisait des grosses chambres à air, ce qui évite toutes ces contraintes, c'est simple et peu chère.


http://bonne-eau-bonne-terre.over-blog. ... 40761.html

Beaucoup d'entre vous on déja dû entendre parler de lui. Perso je suis fan.

Jean Pain.png
Jean Pain.png (586.65 Kio) Vu 32313 fois


Ensuite d'autres applications peuvent se greffer. Par exemple un systeme de chauffage pour les serres avec des radiateurs.

Le système du thermosiphon est parfait pour les radiateurs.

Thermosiphon.png
Thermosiphon.png (12.32 Kio) Vu 32313 fois


L'eau, d'abord froid, passe dans le ballon, puis, une fois chauffée, va naturellement monter vers le radiateur. En se refroidissant, elle va naturellement redescendre vers le ballon. Et ce processus s'entretient indéfiniment.

La technique est rudimentaire. Tout se fait par la circulation de l'eau, qui se meut d elle même selon les variations de température. Elle est donc imparable ! Les pannes et dysfonctionnement son quasi-impossibles (il n'y a pas de pompe donc pas d'électricité), et la durabilité du système est très grande.

La seule contrainte que demande l'installation est de placer le radiateur d'eau au dessus du ballon, de sorte que le mécanisme que nous venons d'évoquer fonctionne bien.

Ci dessous un schéma d'un panneau solaire. Beaucoup utilisent encore le système de thermosiphon.

thermosiphon solaire.png
thermosiphon solaire.png (44.8 Kio) Vu 32297 fois


Tous les appareils comme les cuisinères, les chauffe eaux gaz, sont prévus pour fonctionner au gaz de ville, donc au méthane.

Jean Pain à même fabriqué son groupe électrogène à partir d'un moteur 4 temps d'une auto.
Quelques modifications sont nécessaires mais rien de bien compliqué sur les moteurs à carburateur de l'époque.
Vous avez surrement vu des élevateurs fonctionner avec une bouteille de gaz , c'est exactement le même principe. De plus après le premier choc pétrolier, beaucoup de véhicules furent équipés au gaz propane.
Le GPL est un mélange qui varie selon les pays et les saisons entre 40/60 et 60/40 de Butane et de Propane. Alors inutile de dire que ça fonctionne au méthane.

Pour un groupe électrogène c'et beaucoup plus simple ont ne demande pas de variation du régime moteur.

Voici une vidéo de Jean Pain.

http://www.dailymotion.com/video/xx16aj ... ?start=101

Le journaliste lui demande si il y aurait assez de broussaille pour alimenter tout le monde.
Biensur que non, ça ne remplacera pas le pétrole. Mais comme dans un des mes sujets sur l'huile végétale, je parle d'installations individuelle, ou un petit collectif. Le problème est que l'on recherche un remplacant du pétrole alors que ça serait possible avec des centaines de possibilités.

Messages: 2
Enregistré le: 18 Décembre 2012, 00:30

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar MacGivré » 09 Février 2013, 00:30

Merci fred pour toutes ces infos !
Dit moi sais tu comment je pourrais adapter un moteur essence ou diesel au bio gaz, l'idée de faire tourner générateur me plais beaucoup ...
Après avoir adapté ma tondeuse au système pantone, je compte faire de meme pour les tracteurs de la ferme ... Au delà de l'économie et de l'autosuffisance en énergie, ce systeme écologique de bio gaz me semble etre une "Vrai" solution pour chauffer le local prévus pour les jeunes pousses et plants .

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4
Enregistré le: 23 Décembre 2012, 19:03

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar Fred-V » 17 Février 2013, 19:19

Salut, ça fait longtemps que le pantone me titille mais je n'en ai jamais fabriqué un. Alors résultat?


Il est très difficile de faire fonctionner un moteur diesel exlusivement au gaz du fait que contrairement au un moteur essence la combustion est déclenchée par la pulvérisation de gazoil dans de l'air dont la température est comprise entre 600 et 1500°C (différent à chaque moteur car ils n'ont pas tous le même rapport volumétrique).

Un moteur essence à un allumage commandée.

Si tu as déja fabriqué un pantone, le principe est le même, un arrivée de gaz sur l'admission suffit.
Par contre c'est valable pour un groupe électrogène ou tous moteurs fixes qui ne demande pas ou peu de variations de régimes.

Il faudra installer une vanne pour réguler le débit de gaz, et ne pas oublier d'installer une vanne coupe feu comme celle prévu pour les chalumeaux. Les détendeurs de bouteilles de gaz peuvent faire l'affaire.

Hésite pas si tu as d'autres questions j'essayerai d'y répondre.

Bon courage à toi.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 8
Enregistré le: 28 Novembre 2012, 19:56

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar POneYworlD » 24 Février 2013, 00:41

mettre le compost dans la serre c'est pas plus simple ?

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar JeanPhi » 24 Février 2013, 16:18

Salut,

C'est effectivement + difficile de faire fonctionner un moteur diesel au biogaz pour la raison qu'a donné Fred mais aussi que le diesel huile le haut moteur et si on n'utilise que du gaz ca va chauffer trop fort et provoquer des casses sur le haut moteur. Pour cette raison, on ne peut pas rouler au biogaz seul sur un diesel mais il est nécessaire de conserver entre 10 et 20% du diesel (ralenti) puis ajouter le biogaz quand on commence à accélérer.
En gros la pompe à injection envoie toujours un peu de diesel (disons équivalent à faire tenir le ralenti) et ensuite comme dit Fred une vanne commandé (électronique ou méca) envoie le biogaz dans le filtre à air ou plutot entre le moteur et l'entrée d'air. Il faut pour cela faire une chambre qui mélange bien le gaz et l'air.
J'ai un doc la dessus que je vous passerai quand j'aurai mis la main dessus.
Des chinois utilisent un gros sac sur le toit de leur tracteur pour mettre le biogaz sans le compresser, faut pas de vent et ils doivent le remplir à chaque bout de ligne de champ...suivant le volume (sachant que 1m3 de biogaz = 0,7l de diesel)

Un autre truc, contrairement au GPL, on ne liquéfie pas le méthane (à part dans qq appli indus et sur les méthaniers) mais on le compresse à 200 bars. les véhicules GNV fonctionne avec une cuve de 50l souvent à 200 bars. Un compresseur de plongée suffit.
Le moteur essence peut rouler avec 100% de méthane (biogaz purifié) à condition que l'eau du moteur soit chaude. La détente du gaz de 200 bars à 20mbars ca fait un max de froid et ca gelerai le détendeur sans eau chaude autour. Donc il faut quand même démarrer à l'essence pour au - chauffer le moteur. Après on peut faire comme pour l'huile: avec résistance de chauffe sur batterie mais bon...

Pour le compost sous la serre, c'est pas con mais faut prévoir de l'évacuer facilement avec le tracteur. On m'a aussi dit qu'il y a des champi et autres moisissures qui se développent et se propagent sur les semis alentour mais pas vérifié.

Pour finir, je suis en train de finaliser un doc sur une installation biogaz autoconstruite qui devrais être accessible dans les 15 jours.
je vous tiens au jus
a+

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar JeanPhi » 24 Février 2013, 17:43

Voilà le doc sur les moteurs. En anglais unfortunement.
http://www.cd3wd.com/cd3wd_40/cd3wd/APP ... N/B512.HTM

Messages: 8
Enregistré le: 22 Avril 2014, 12:30

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar Ludo58 » 23 Avril 2014, 15:58

POneYworlD a écrit:mettre le compost dans la serre c'est pas plus simple ?


Bonjour,

J'en ai discuté longuement avec le neveu de Jean Pain, Etienne Bonvallet qui l'a aidé sur toute la partie technique de ses expérimentation, et, a sa connaissance, lorsqu'on met le compost dans la serre ça ne marche pas, histoires de tensions superficielle d'oxygène modifiée par la serre autour et dans le tas.

En outre, du fait que la méthode est très alléchante, il ne faut pas perdre de vue que les volumes de broya nécessaires (et non BRF ce n'est pas la même chose) sont monstrueux pour que le tas entre en fermentation et fournisse suffisamment d'énergie. (50 tonnes minimum de mémoire). Ce qui représente des heures et heures de broyage, encore pire si vous devez aller chercher les déchets verts.

Après pour ce qui concerne toute la partie méthanisation expérimentée par Jean Pain, la tas de compost ne sert que de source de chaleur, le reste est identique à une méthanisation "classique".

A+

Messages: 1
Enregistré le: 20 Août 2014, 10:41

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar art tea show » 20 Août 2014, 11:33

Bonjour,

Je tenais à vous apporter le lien vers un document de Joseph Orszagh, auteur du site (génial) eautarcie
largement présent et cité dans le 1er message du topic dans la source: bonne eau bonne terre;

http://www.eautarcie.org/doc/article-me ... ain-fr.pdf

Il y souligne le bon travail de Jean Pain et reconsidère la méthanisation avec une approche plus globale et plus radicale. Bonne lecture...

Eautarcie traite des questions de l'eau et des interactions avec l'environnement.
Par son approche, c'est un des meilleurs sites d'informations que je connaisse alors que je suis plutôt porté sur le maraîchage (installation prévue pour janv 2015)

Il a largement modifié ma vue sur l'environnement, la biosphère et la gestion de l'eau malgré mon BTS GEMEAU, gestion et maîtrise de l'eau.

Messages: 18
Enregistré le: 15 Novembre 2015, 08:14

Re: Compost et Biogaz de broussaille

Messagepar pierre1911 » 17 Novembre 2015, 07:59

Bonjour à tous,

Je vais prendre le temps de me présenter dans le topic idoine.
J'ai réalisé un réacteur Jean PAIN de 20 tonnes et j'ai programmé de faire d'autres modèles.
Vous trouverez l'ensemble des informations sur mon blog http://www.pierre1911.fr.
En espèce pour le réacteur voici le menu
Partie 1 Jean PAIN et ses travaux
Partie 2 Faisabilité pour nos besoins
Partie 3 Préparation
Partie 4 Réalisation I
Partie 5 Réalisation II
Partie 6 Réalisation III
Partie X Annexes

Dans les perspectives d'avenir je compte tester la partie méthanisation. Je viens ici car j'ai lu des choses ultra-intéressantes et étayées sur deux topics que vous connaissez.
D'ailleurs je vais poster labas aussi.

A vous lire

Retourner vers Biogaz

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités