M’enregistrer

Foncier

Messages: 132
Enregistré le: 29 Janvier 2015, 08:03

Foncier

Messagepar jonas » 02 Avril 2015, 12:55

TERRE DE LIEN : gestion du bâti

le site : http://www.terredeliens.org/
Un livret sur la gestion du bâti à Terre de Liens - Terre de Liens : http://www.terredeliens.org/livret-gestion-bati

Voici un petit fascicule que Terre de liens a édité à la suite d'un séminaire organisé sur le thème de la gestion du bâti au sein de la foncière. Ce document restitue les problématiques auxquels Terre de Lien doit faire face : entre le bien-être des fermiers et le limites du mouvement. C'est l'occasion de s'intéresser à ce mouvement passionnant d'aide aux paysans...

Terre de liens se confronte à la charge qui retombe après toutes les acquisitions de fonciers avec bâti. La foncière n’a pas été à même (dans les débuts) d'imaginer l'immense charge que représente la gestion du bâti, sur l’état des constructions et donc les travaux futurs. Le problème d’aujourd’hui se relève de deux actions : d’une part de nombreuses fermes et de nombreux habitats nécessitent des travaux qui dépassent les finances et le travail de terre de lien, et d’autre part la coopérative continue de faire rentrer des sociétaire qui émettent le désir d’acquérir d’autre ferme.

Confrontation d’intérêt entre terre de lien et les usagers des fermes :
• Auto-financement des fermier et valorisation des lieux sans baisse de loyer
• Augmentation des loyers lorsqu’il y a rénovation du bâti (qui était vétuste)
• La mise aux normes des bâtiments, obligatoire de la part du bailleur, a parfois un impact sdur le prix du loyer
• La gestion coopérative du patrimoine bâti à TDL impose une certaine lourdeur, une lenteur de la prise de décision.
• le fermier n’est pas juste un locataire et Terre de Liens n’est pas juste un propriétaire.
Les valeurs que Terre de Liens défend (éco-réhabilitation, participation citoyenne, développement de l’autonomie des initiatives) conduisent à un projet patrimonial ambitieux. Mais d’un autre côté, la gestion du bâti n’est pas le cœur de métier du mouvement. De cette tension émerge un besoin pressant de se tourner vers l’extérieur afin de trouver de l’accompagnement, de la prise de recul, de la compétence et de la méthodologie d’action.

Expérience de travaux sur les fermes
• Travaux de rénovation (isolation) avec les compagnons bâtisseurs : avantages : réaliser des travaux de bonne qualité dans un temps contraint, limiter les coûts grâce à la main d’œuvre bénévole et favoriser l’apprentissage des participants
• Les travaux participatif avec l’appui d’un artisan ne sont pas d’une grande économie

Messages: 132
Enregistré le: 29 Janvier 2015, 08:03

Foncier : habitat urbain

Messagepar jonas » 02 Avril 2015, 13:02

COMMUNITY LAND TRUST :
coopérative belge pour l’acquisition du foncier et l’habitat social collectif

article : http://www.cairn.info/article.php?ID_AR ... _2073_0005

C'est un article très long qui retrace toute la démarche, qui explique le fonctionnement coopératif de la démarche et son impact social. Une analyse poussée pour ceux qui s'intéressent aux expériences d'acquisition du foncier...

Le mouvement a commencé en Belgique pour se répandre jusqu'en Angleterre. Le modèle a inspirer beaucoup d'autres initiatives.
La Community Land Trust permet à un particulier d’acquérir la propriété d’un logement sur un fonds appartenant à une collectivité.
C'est une coopérative d'acquisition du foncier pour le logement. Tout le monde est sociétaire donc tout le monde peut se retirer en discrétion.

Retourner vers Législation - Réglementation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités