M’enregistrer

Installation Biogaz autoconstruite

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3
Enregistré le: 22 Mai 2014, 07:27

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar David.b » 23 Mai 2014, 07:00

Bonjour !
Je suis un passionné du Biogaz comme on en rencontre de plus en plus maintenant, ;) mais je me suis investi à fond dans un projet d'épuration par lavage à l'eau, depuis maintenant plus de trois ans et je voulais vous rencontrer pour coopérer et échanger idées, expériences, matériel etc... Je vois que vous avez des références bibliographiques assez proches des miennes !
Pour la petite histoire, dès que je finis ma thèse (actuellement menée à l'INSA de Toulouse) je prévois de me lancer dans une ferme polyculture-élevage avec une petite équipe de gens motivés ! Avec le biogaz en sus, évidement ! Voilà je pense qu'on défend à peu près les mêmes idées à ces niveaux, donc votre projet m’intéresse beaucoup.
Bon voilà, si ça vous dit, n'hésitez vraiment pas à me proposer un moyen de se rencontrer, je ne rechignerai pas à me déplacer même si vous êtes dans une lointaine contrée.
Bonne journée ensoleillée du Sud Ouest Toulousain

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar JeanPhi » 23 Mai 2014, 20:25

Salut,

Je sais pas trop à qui tu parles vu que c'est un forum mais bon...
T'as du bossé avec aria sur l'épurateur ?
On peut effectivement partager nos expériences sur le forum et plus si affinités.
aplus

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3
Enregistré le: 22 Mai 2014, 07:27

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar David.b » 27 Mai 2014, 16:02

Salut!
Bon, le vouvoiement était peut être de trop mais en tout cas j'ai trouvé ton document super et du coup.. ben respect.
Oui je travaille avec Aria depuis mes deux stages d'école d'ingénieur et je continue depuis janvier 2013 en thèse sur ce sujet qui me passionne mais aussi m'interpelle (comment pourrais-je laisser tomber un sujet de société aussi prenant et important?).

Du coup je continue à développer, chercher des solutions aux problèmes
rencontrés et avec les moyens qu'on a, faire ce que tu fais et faire ma thèse aussi. Ce pilote est chez un agriculteur, Christophe Canezin, dans le Gers. Il résulte d'un premier jet, de son automatisation, de son amélioration géométrique, du calcul des bilans matières en exploitation, ce qui à mon avis pose généralement le plus problème. Puis le système est couplé avec un stockage basse pression dans une cuve et d'un stockage haute pression qui fait séchage en même temps. C'est presque fini, avec l'équipe nous sommes juste en train de démonter et de remonter le compresseur piston basse pression pour améliorer les conditions expérimentales.

Le premier point pour le haut vol du système c'est limiter la perte de méthane, avan de valoriser le CO2. Plusieurs hypothèses à cette perte sont plausibles, mais j'aimerais avoir ton retour d'expérience si c'est possible !
Je pense qu'on rencontre plusieurs phénomènes :
1) Ajuster les débits et faire attention aux vitesses du liquide en contact avec le biogaz là où on ne veut pas que le gaz passe.
2) L'autre point c'est : soit la concentration en méthane dans le liquide dépasse la théorie, soit on assiste à un phénomène de production de micro bulles encore plus micro que prévu.

On cherche des solutions, mais ce que je peux te dire, c'est qu'il vaudrait mieux chercher à plusieurs, essayer des solutions sur des systèmes de lavage à l'eau.

Les sources européennes proposent des "flashs" de l'eau chargée en CO2 à une pression modérée dès la sortie du pilote. On essaye ça, par exemple, avec un limitateur de pression qui s'installe d'habitude sur les réseaux d'eau, puis un système de séparation liq/gaz. Ça permet soit de faire désorber le CH4 à moindre pression, soit de faire grossir les bulles de biogaz entraînées sous forme de micro-bulle. Soit dit en passant, j'ai déjà photographié ces bulles elles sont vraiment très petite car on ne voit quasiment rien.

On peut aussi essayer de faire dès la sortie liquide un espèce de cyclone sous pression permettant l'agrégation des bulles. Ou les deux : casser la pression un peu, puis cycloner et récupérer ce précieux et polluant méthane.

Si tu as commencé à chercher dans ce sens là, je veux bien échanger, sinon, je veux bien commencer à donner des pistes plus claire, faire quelques schémas, venir voir ton installation et vice et versa :) !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar JeanPhi » 01 Juin 2014, 21:33

Salut David,

Même si je roule déjà avec mon gaz, t'en es sacrement plus loin sur le sujet, en particulier sur les pertes de méthane dans l'eau. J'avoue que même si je suis ingénieur, j'avance au nez sans théorie bien précise. Je bosse sans matériel de mesure, ou peu, et il m'est difficile d'avancer sur ce problème.
Mon but était d'obtenir un méthane à 95%, et grâce à la seringue et la lessive de soude, j'en ai la confirmation.
En ce qui concerne l'automatisation, pareil tu en es plus loin. Pour ma part, je garde un œil sur l'épurateur quand il fonctionne.
Mais surtout mon principal objectif était d'avoir un épurateur à moins de 2000 euros, ce qui était un peu un défi.
Après ça, bien sur que j'ai envie de partager avec toi mais je ne suis pas sur d'apporter une réelle aide sur les pertes de méthane, surtout sans matos de labo.
Tu peux m'appeler, Pierre. L peut te trouver mon numéro par Anthony. (bon ca fait un peu jeu de piste mais j'ai pas envie de laisser mon tel sur le forum ...)
a+

Avatar de l’utilisateur
Messages: 3
Enregistré le: 22 Mai 2014, 07:27

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar David.b » 02 Juin 2014, 15:11

ça marche !
j'en parlerai à Anthony.
D'ici là c'est sûr que pour moins de 2000 euros tu as du faire très fort ... et c'est exactement ce qu'on veut aussi !
Bon je prend mon téléphone dans la semaine, et pourquoi pas une petite visite ?
A bientot,
David

Messages: 18
Enregistré le: 15 Novembre 2015, 08:14

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar pierre1911 » 17 Novembre 2015, 08:16

Bonjour,

Merci cette mine d'information et vos expériences.
Comme mentionné dans le topic Jean PAIN, j'ai autoconstruit un réacteur de 20 tonnes et continue dans l'exploration de ce procédé.
Je réfléchis sérieusement à la mathénisation.

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar JeanPhi » 05 Décembre 2015, 12:27

Bravo pour ton super boulot !
Je n'ai pas encore tout épluché mais c'est en cours. D'autant plus que mes digesteurs souffrent du froid en hiver et un beau tas qui les chauffe serait le bienvenu. Tes expériences sont donc vraiment enrichissantes.
merci !

Avatar de l’utilisateur
Messages: 34
Enregistré le: 06 Février 2013, 12:15

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar JeanPhi » 19 Décembre 2015, 14:26

Pierre, tu m'as trop motivé avec ce réacteur. Fan de Jean Pain depuis trés longtemps, je n'avais pas vraiment fait de gros réacteur. Mais là avec ton expérience et mes cuves biogaz trop froides, je me suis mis au boulot. Et comme tu le fais remarquer sur ton blog, un peu de matériel de bourrin n'est pas superflu pour accomplir cette tache. Et voilà en 2 jours, 2 réacteurs de 3,5m de diamètre sur 2m de haut, à compléter plus tard. Un pour réchauffer mes cuves et l'autre pour chauffer ma serre tropicale. Déjà plus de 55° par endroit du tas.
Bref quelques remarques sur ton expérience :
Dans la partie 2 :
* le film Un essai contemporain Vidéo 1 parle de bactéries thermophiles anaérobiques mais la cuve au milieu stocke de l'eau chaude ? Donc pas d’intérêt de parler de ces bactéries. Je dis pas qu'il n'y a pas un peu de production de méthane mais ce n'est pas le but !
* le film en Sibérie montre de la sciure - de scierie ? si oui bourrée de lignine et des branchages pas trop fins, tout ce qu'il ne faut pas mais si ça marche, tant mieux. Après mon anglais disparaissant avec le temps, je n'ai pas écouté les commentaires.
* Comment as-tu tracé tes courbes "Comparaison entre un tas de compost et un réacteur tous les deux en méthode Jean Pain" ? C'est ton expérience ?
Dans la partie 3 :
* Pourquoi les filets à patate ? J'ai vu que Native Power en utilisent aussi mais quel boulot/cout pour les filets comparé à de la grille de maintien type grille fer à béton dont tu parles. Ne serait-ce pas mieux adapté ? J'ai pour ma part mis des vieux grillage à moutons de récup de 80cm de haut (3 les uns après les autres)
Dans la partie 4 :
* As-tu déjà démonté un tas ? Native power ne montre jamais les démontages, ils détruisent tout ou ils essaient de récupérer tuyaux et grilles ?
Dans la partie 5 :
*As tu mis un récepteur des jus en bas pour le renvoyer au dessus, la bache noire ou bleue ? Arroses tu de temps en temps au cours de la vie du réacteur ?
* tes tuyaux du serpentin sont très espacés, j'ai vu que sur certains biomeiler, N.power les déroulent un peu à l'arrache. Ne penses-tu pas que les resserrer permettrait de récupérer plus de chaleur ?
* Tu utilises du PER, pourquoi et quel diamètre ? J'ai commencé à utilisé du PE 25mm car c'est très solide et un démontage au tracteur est parfois un peu disgracieux... Mais je vais maintenant mettre du PER 12 car le PE est plus cher et on récupère moins de calories à cause du diamètre. Le top serait d'avoir un tuyau en cuivre pour que les calories passent mieux. Il me semble quand même que prendre trop de calories pourraient ralentir voire bloquer la fermentation ?
Dans la partie 6 :
* sur la photo, le PER semble plus serré, est-ce parce qu'il est plus haut et qu'il y a plus de chaleur à ce niveau ?

Pour ma part, le réacteur qui va servir à chauffer la serre tropicale est muni de tuyaux mais il sera aussi placé dans l'enceinte de la serre pour récupérer la chaleur perdue. Et là j'ai entendu plein de choses comme la destruction des plantes de la serre en quelques jours suite à je ne sais quel phénomène (trop de CO2, d'ammoniac ?). Mais perdre toutes ses calories me rend fou alors tentons !

En tout cas, c'est grâce à ces compte-rendus d'expériences que les choses avancent. Tu m'as réellement motivé à faire un truc que je voulais faire depuis longtemps. J'ai du avoir la grosse tête à passer directement à la phase biogaz.
Comme c'est l'endroit, cette expérience montre que la cuve hors sol avec un tas de fumier en fermentation autour est peut-être une très bonne idée. A voir comment ne pas abimer la cuve quand on dépile (en tracteur). C'est sur qu'à la fourchette on prend moins de risques.

Messages: 18
Enregistré le: 15 Novembre 2015, 08:14

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar pierre1911 » 30 Décembre 2015, 21:49

rooohhh trop génial!!!!
J'avais pas vu ton post (pourtant je suis abonné). Je te réponds dans d'autres messages!
MERCI!!!

Messages: 18
Enregistré le: 15 Novembre 2015, 08:14

Re: Installation Biogaz autoconstruite

Messagepar pierre1911 » 30 Décembre 2015, 21:51

JeanPhi a écrit:Pierre, tu m'as trop motivé avec ce réacteur. Fan de Jean Pain depuis trés longtemps, je n'avais pas vraiment fait de gros réacteur. Mais là avec ton expérience et mes cuves biogaz trop froides, je me suis mis au boulot. Et comme tu le fais remarquer sur ton blog, un peu de matériel de bourrin n'est pas superflu pour accomplir cette tache. Et voilà en 2 jours, 2 réacteurs de 3,5m de diamètre sur 2m de haut, à compléter plus tard. Un pour réchauffer mes cuves et l'autre pour chauffer ma serre tropicale. Déjà plus de 55° par endroit du tas.

La classe à Dallas!
Des photos?
Tu as utilisé quoi comme MP?
Tu as accès à un broyeur grosse capacité?

PrécédenteSuivante

Retourner vers Biogaz

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités