M’enregistrer

Le maraichage sous couvert "sec" à base de paille en Normand

Messages: 43
Enregistré le: 06 Décembre 2012, 23:07

Le maraichage sous couvert "sec" à base de paille en Normand

Messagepar Matt » 28 Janvier 2013, 10:46

Daniel et François Mulet sont exploitant au sein de la SCEA le jardin des Peltier situé au 13 chemin des Peltier 27160 Breteul sur Iton.
Voici le contenu de la conférence de François à Auch en décembre 2012.
En plus des surfaces en maraichage bio, ils exploitent 8ha de céréales. Ils utilisent la totalité de la paille sur leur surface de maraichage.
La paille utilisée en 2012 (quantités nécessaires énormes, à mes yeux le principal frein au développement de cette technique. De plus comme osulevé lors de la conférence, c'est un peu déshabillé Paul pour habiller Jean)
Volume de paille 2012.jpg
Volume de paille 2012.jpg (270.56 Kio) Vu 3501 fois


Cependant, technique très très intéressante tout de même avec des résultats à la clé !!!


Effet du paillage
-Le paillage est un isolant.
→oblitération de la lumière
→humidité, t°, CO2, O2
→neutralise la germination des adventices
-MO
-limaces
-stabilise la température du sol
-Réserves nutritives des plantes
→ désherbage partiel

Relevage des paillages
-Solution oblitération de la lumière « relevage → → du paillage »
-La plante s'épuise → 3-4 passages à 10-15 jours → désherbage
total
-Quelques résistants (chardon,rumex,chiendent)
-Technique faisable à la main mais très longue. Fabrication d'un
outils spécifique ?

Paillage.jpg
Paillage.jpg (594.18 Kio) Vu 3501 fois


Choux sur paille.jpg
Choux sur paille.jpg (375.1 Kio) Vu 3501 fois


Choux sur paille2.jpg
Choux sur paille2.jpg (386.94 Kio) Vu 3501 fois


Le relevage des paillage permet :
-Elimination des adventices en 30-45 jours.
-Faux-semis adventice et blé.
-Par rapport à la bâche d'ensilage :
-Un peu plus long, plus de matériel, plus de surveillance.
-Mécanisable, 3 en 1 (désherbage + faux semis + paillage)
-Son usage systématique est consommateur de paille il
doit plutôt servir de tête de rotation.

-Peu efficace l'hiver car plante en dormance.
-La paille nourrit la vie du sol mais ne remplace pas
l'effet de décompaction des systèmes racinaires.

→ nécessité des couverts végétaux.

Matériel de mécanisation des paillages

En plus du classique Round baller et du pic-paille, des outils ont été conçu ou adaptés par François.

Une dérouleuse-pailleuse pour disposer la paille et mécaniser ainsi le paillage (changement de sens de l'attache de l'outil : à la base, la paille est crachée sur le côté, ici elle est balancée à l'arrière)

Dérouleuse pailleuse.jpg
Dérouleuse pailleuse.jpg (1.41 Mio) Vu 3501 fois


On règle l'épaisseur de paille avec la vitesse du tracteur et le
régime moteur.
-Projection de la paille → homogénéité épaisseur
-Pas de bras de chargement. Il faut un deuxième tracteur avec
un pic-ballot.

L'aérofaneur
permet de soulever et replacer la paille toutes les 2 semaines pour éliminer les levées d'adventices.

Aérofaneur.jpg
Aérofaneur.jpg (226.73 Kio) Vu 3501 fois


Aérofaneur 2.jpg
Aérofaneur 2.jpg (181.48 Kio) Vu 3501 fois


Permet de semer à la volé en mélangeant les graines dans
les résidus de paillage ou de couvert.

Semer et repiquer dans un paillage épais
-Grosses graines (haricot, fève, maïs, poid) on sème
directement à travers le paillage.
-Répiquage de mini-mottes directement à la main à travers
le paillage.

Semis de petite graines
-Le lit de semence étant très irrégulier on l'amène avec la
graine.
-On écarte la paille sur la ligne de semis on remplit la ligne
avec un mélange compost-graine.
-Le compost poursuit l'effet du paillage -> pas de
germination d'adventice.
-Il est possible de faire prégermer les graines :
→ accélère levé
→ moins d'arrosage
-D'autre voies sont envisageables (strip-till, enrobage
semence, semis direct).

Semis sous serre.jpg
Semis sous serre.jpg (321.14 Kio) Vu 3501 fois


Rouleau Faca adapté d'un tasse avant cage Bonnel

tasse avant cage Bonnel transformé en rouleau faca.jpg
tasse avant cage Bonnel transformé en rouleau faca.jpg (256.25 Kio) Vu 3501 fois

Avatar de l’utilisateur
Messages: 4
Enregistré le: 23 Décembre 2012, 19:03

Re: Le maraichage sous couvert "sec" à base de paille en Nor

Messagepar Fred-V » 30 Janvier 2013, 00:43

:)
Modifié en dernier par Fred-V le 15 Novembre 2013, 20:33, modifié 2 fois.

Messages: 43
Enregistré le: 06 Décembre 2012, 23:07

Re: Le maraichage sous couvert "sec" à base de paille en Nor

Messagepar Matt » 30 Janvier 2013, 09:07

C'est exactement ce qui est dit dans le doc en dessus. Les limaces est un gros problème mais pas du tout la mécanisation puisque chez les Mulet, ils ont bricolé des outils pour mécaniser toutes les étapes (sauf encore la plantation).
Pour ce qui est des adventices, l’utilisation de l'aérofaneur permet de soulever la paille et de la reposer, ce simple mouvement de la paille fait disparaitre 95% des adventices. Problèmes avec les vivaces. Sinon ça marche plutôt pas mal, en tout cas, sur le plan agronomique, pas de souci. Chez les partisans du maraichage sous couvert, le cycle du carbone est très important, ils visent à l'autofertilité du coup cet apporte massif de carbone peut être vu par nous néophyte comme une hérésie mais eux t'assurent que comme ça ils vont arriver à l'autofertilité. Chez les Mulet, sols très dynamiques, plus de paille en fin d'année, entièrement digérée, énorme microfaune

Retourner vers Maraîchage sous couvert

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités