M’enregistrer

Mise en place planche permanante

Messages: 2
Enregistré le: 10 Février 2016, 13:46

Mise en place planche permanante

Messagepar Bbatavia06 » 10 Février 2016, 15:13

Bonjour,
Étant actuellement étudiant en maraichage biologique, je souhaite m'installer à l'automne 2016 sur un terrain familial d'environ 1 hectare.
La première année je pense cultiver environ 3000m2 et puis augmenter au fur et à mesure. Je travaillerais en planche permanente et étant fan de mécanique et de bricolage en tout genre je compte me fabriquer quelque outils (cultibutte, vibroplanche, ...).
Mais je me pose quelques questions, le terrain étant actuellement une prairie, je comptait passer la charrue au mois de septembre, laisser reposer un mois et puis passer le rotavator et former les planches avec une butteuse autoconstruite. Une fois les butte formée je pensais semé un engrais vert d'hiver. Selon vous est ce que ma méthode est bonne ?

Messages: 2
Enregistré le: 23 Août 2014, 09:05

Re: Mise en place planche permanante

Messagepar Saize21 » 14 Février 2016, 15:22

Bonjour,

Ma petite expérience en terre argileuse, sur anciennes prairies.
Pour mes premières planches, j’ai pratiqué le labour d’automne. L’état des planches (présence de touffes racinaires, d'argile), n’était pas bon au printemps pour la plantation (la première année je plante des pommes de terre).

Puis je suis tombé sur l’article de François LERAY du CEDAPA, voir lien qui suit :
civam-bretagne.org/imgbd/File/Agriculture%20durable/n96TSL.pdf

Donc cet été 2015, c’est bien tombé avec la sécheresse, pour de nouvelles planches :
- Fauche ou tonte le plus court possible.
- Plusieurs passages de vibroculteur sans les disques, sans tenir compte des planches.
- Plusieurs scalpage, à - 5cm / - 7cm patte d’oie sur dent spirale de canadien (de déchaumeur)
- Préformation des planches permanentes.
- Travail en profondeur avec 2 ou 3 dents pas dans l’axe, dans les 2 sens.
- Maintien des planches avec travail vibroculteur en surface, tard dans la saison, pour supprimer les repousses.
Ce travail sur plusieurs mois à tout séché, sans bouleversement des couches, sans outils rotatif.
Le résultat est très intéressant, que des repousses de graines en cet hiver, doux en Bourgogne.
A suivre au printemps!! ?

Ne pas semer d’engrais verts, je crois, après une prairie le sol est déjà très riche et vivant.

Bon début dans l'activité et la réalisation des outils.

Messages: 2
Enregistré le: 10 Février 2016, 13:46

Re: Mise en place planche permanante

Messagepar Bbatavia06 » 14 Février 2016, 18:04

Merci de votre réponse, mais je me rend compte que j'ai oublié de préciser dans mon premier message que le terrain ne pourra commencer à être travaillé qu'a partir de la mi septembre 2016, car c'est mon parrain agriculteur (élevage pour la viande et un peu de culture de maïs, mais très peu) qui l'entretien pour l'instant et il souhaite effectué une 3ème coupe d'ensilage début septembre ou faire pâturer ses bêtes en fonction de la météo.
Donc le travail du sol peut commencer au alentour du 15 septembre.

J'ai parlé avec mon parrain de la préparation du sol, et lui m'à conseillé de labourer dès que le terrain est libre (15 septembre 2016), de passer la fraise ou la herse rotative un vingtaine de jours après (5 octobre 2016) et de semer un engrais vert qui sera enfouis au printemps au moment de former les buttes.
Qu'en pensez vous ?

Retourner vers Techniques Agronomiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités