M’enregistrer

Occultation des planches

Messages: 8
Enregistré le: 11 Janvier 2013, 23:22

Occultation des planches

Messagepar robertjan » 06 Mars 2013, 21:31

salut matt
est ce que tu peux preciser un peu ta technique d`occultation:
quel type de bache?
duree de pose?
probleme rencontre, campagnol, assechement..?
merci

Messages: 43
Enregistré le: 06 Décembre 2012, 23:07

Re: soc pour semis en éclaté...

Messagepar Matt » 08 Mars 2013, 19:48

Je vais faire vite : bâche type toile Hors Sol noire tissée (réutilisable à vie) qui permet de laisser passer l'eau ou sinon Bâche d'ensilage (vraiment pas cher, solide mais imperméable ce qui peut être gênant comme on va le voir).
Tu prépares ton sol comme si tu allais semer. Tu poses ta bâche correctement (attention au vent qui soulève facilement les bâches et si elle n'est pas bien posé multiplie les manipulations) minimum 1 mois avant la plantation (on parle même de 5 semaines) sur la planche.
Le mieux est de prendre de la bâche à la planche (nous on a pris des bâches prenant 3 planches mais plus dur à manipuler donc pour une planche de 1,20 et des allées de 30cm, prendre des bâches de 160cm).
Durant ce mois, ta planche est recouverte d'une bâche. Il faut qu'il pleuve durant ce mois afin de faire lever les adventices sous la bâche (du coup si bâche ensilage, humidifier avant la plantation ou couvrir après une pluie). Les adventices vont lever, filer et brûler au contact de la bâche. Après une semaine de couverture, en soulevant, on observe un tapis de filaments blancs, après 1 mois tu soulève et plus rien. Tu découvres et tu sèmes. Les adventices vont lever principalement sur le rang là ou le socle du semoir bouscule la terre (sauf si tu as le super semoir pneumatique de la mort qui brasse très peu). A côté, rien, par contre ça marche pas sur les vivaces (rumex, chardon, liseron).
C'est super efficace par contre aucun effet phyto contrairement à la solarisation (limitée dans nos régions froides).
Chez nous, les bâches prennent 3 planches et celle du milieu totalement couverte, l'occulation est plus efficace que sur 2 planches du bord ou le vent soulève de temps en temps légèrement la bâche et favorise la luminosité et la survie de quelques adventices mais c'est très limité.
Inconvénient : achat de la bâche, gestion de la bâche (il existe un enrouleur de bâche à autoconstruire ans le guide, indispensable), anticipation pour la poser (je préfère ça à passer des heures à 4 pattes)
Avantage : coût limité, gain de temps énorme, plus de gaz

Certains après 1 mois d'occultation, sème puis recouvre avec la bâche jusqu'à la germination (le noir attire la chaleur et favorise la germination, intéressant sur cultures longues à lever comme carottes par exempl ce qui améliore encore l'efficacité du truc
Voilou
A+

Messages: 6
Enregistré le: 26 Décembre 2012, 21:22

Re: soc pour semis en éclaté...

Messagepar presque breton » 17 Mars 2013, 14:22

Bonjour à vous

Pour les toiles HS, quelle épaisseur? 90 ou 130g par M2 ?
Christophe

Messages: 5
Enregistré le: 28 Décembre 2012, 17:20

Re: soc pour semis en éclaté...

Messagepar Adrien » 17 Mars 2013, 17:39

Bonjour
pour l’épaisseur des toiles il faut privilégier les 130gr noires pour leur durée de vie et pour l'effet opacification.

Messages: 6
Enregistré le: 26 Décembre 2012, 21:22

Re: Occultation des planches

Messagepar presque breton » 05 Juin 2013, 18:54

Bonjour,

Nous avons mis en place de l'occultation et c'est vraiment très efficace ( avec de la bâche tissée de 130g), les premiers semis réalisés en betteraves sont très propres et les carottes pour l'hiver ont été semées sur un sol couvert pendant 1 mois . A suivre!

Christophe

Retourner vers Techniques Agronomiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités