Sarcleuse multi-rangs

Bineuses, scalpeuses et compagnie
QuentinAP
Messages : 74
Inscription : 10 janvier 2019, 10:31

Sarcleuse multi-rangs

Message par QuentinAP »

Antoine Desvages est installé depuis 5ans en maraichage sur une ancienne ferme laitière et cultive trois hectares de légumes plein champ ainsi que deux hectares sous serres. Il vend la totalité de sa production en vente directe et a donc besoin de diversifier au maximum sa production. Disposant également de prairies, Antoine les incorpore dans son plan de rotation afin de l’allonger et maximiser ses rendements.
Antoine est un méticuleux et cela se traduit par des réalisations très bien conçues et finies qui regorgent de bonnes idées
Il s’agit d’une sarcleuse avec pattes d’oies utilisées pour biner les légumes racines (carottes, panais). Elle repose sur le principe de la barre porte-outil auquelle on a attellé des cadres flottants. Le design est cependant différent du matériel de l’Atelier Paysan. Il peut être intéressant de comparer l’efficacité des deux.
DSC05190.JPG
DSC05190.JPG (369.16 Kio) Consulté 2788 fois
En pratique, on retrouve la poutre principale (formée de deux étirés en U soudés ensembles) qui permet d’ajuster, d’enlever ou rajouter des éléments suivant la culture et le nombre de rangs.
Sur les photos, elle est montée sur trois rangs.
Soudure de deux U pour faire un I, plus rigide et qui permet de « clipser » les dents et de faire varier la largeur de travail
Soudure de deux U pour faire un I, plus rigide et qui permet de « clipser » les dents et de faire varier la largeur de travail
DSC05179.JPG (287.4 Kio) Consulté 2788 fois
Le cadre flottant : Il se coince sur la barre porte-outil via deux mâchoires dimensionnées à cet effet. Un boulon pressoir permet de maintenir le parallélogramme en place.
Le cadre flottant : Il se coince sur la barre porte-outil via deux mâchoires dimensionnées à cet effet. Un boulon pressoir permet de maintenir le parallélogramme en place.
DSC05180.JPG (372 Kio) Consulté 2788 fois
Détails du cadre flottant : deux cadres en fers plats sont reliés entre-eux par des axes. Afin de permettre à l’ensemble de conserver sa position, un ressort a été ajouté. L’objectif d’un cadre individuel pour chaque dent est de suivre au mieux les aspérités du terrain, et donc de gagner en précision lors du sarclage.
Détails du cadre flottant : deux cadres en fers plats sont reliés entre-eux par des axes. Afin de permettre à l’ensemble de conserver sa position, un ressort a été ajouté. L’objectif d’un cadre individuel pour chaque dent est de suivre au mieux les aspérités du terrain, et donc de gagner en précision lors du sarclage.
DSC05182.JPG (373.12 Kio) Consulté 2788 fois
Le système de terrage des parallélogrammes
Le système de terrage des parallélogrammes
DSC05186.JPG (363.64 Kio) Consulté 2788 fois
Utilisation :
Antoine utilise cet outil pour le binage. En passant assez vite, il est possible de butter légèrement la terre sur les côtés, ce qui est utile, notament, pour la culture de carottes.

Pistes d’améliorations :

La herse à l’arrière est le seul défaut : il n’est pas possible de s’en servir lorsque la culture est trop jeune car cela l’abime. Il faut donc que la culture soit bien enracinée. Il ne faut pas non plus qu’il y aie trop de mottes, ni de touffes, sinon la bineuse a tendance à bourrer, suivant l’espacement.
Un autre problème dû à cette herse est que le châssis est relativement long et pose donc problème en bout de rang. En fait, selon Antoine, il aurait fallu une herse plus longue (quatre rangs avec les doigts plus écartés).
La herse est le seul défaut de cette machine : afin de limiter la longueur, Antoine a supprimé deux des rangs de la herse de base mais conservé toutes les dents afin de tenter d’en conserver son effet. Ce qui la rend très sensible au bourrage.
La herse est le seul défaut de cette machine : afin de limiter la longueur, Antoine a supprimé deux des rangs de la herse de base mais conservé toutes les dents afin de tenter d’en conserver son effet. Ce qui la rend très sensible au bourrage.
DSC05183.JPG (336.53 Kio) Consulté 2788 fois
A noter ; les emplacements pour les outils et les socs de rechange. Astucieux ! Et bien sûr, la sarcleuse dispose de son propre triangle d’attelage !
A noter ; les emplacements pour les outils et les socs de rechange. Astucieux ! Et bien sûr, la sarcleuse dispose de son propre triangle d’attelage !
DSC05189.JPG (285.74 Kio) Consulté 2788 fois
Le système de relevage de la herse : Récupéré pour des rouleaux de herse : c’est une tige filetée qu’il faut visser ou dévisser pour faire monter ou descendre la herse.
Le système de relevage de la herse : Récupéré pour des rouleaux de herse : c’est une tige filetée qu’il faut visser ou dévisser pour faire monter ou descendre la herse.
DSC05184.JPG (303.82 Kio) Consulté 2788 fois

Répondre

Revenir à « Desherbage mécanique »