Ferme longprés des frères Dewavrin au Québec. grandes cultur

JOS
Messages : 78
Inscription : 05 décembre 2012, 16:14

Ferme longprés des frères Dewavrin au Québec. grandes cultur

Message par JOS »

Bonjour
La ferme de Loïc, Thomas et Cômes est un exemple de ce que peut apporter l'auto-construction dans l'innovation agronomique..
P2110194-1.jpg
P2110194-1.jpg (350.7 Kio) Consulté 3594 fois

La ferme Longprés, reprise par la fratrie en 1993 à la suite des parents débarqué de France en 1960, compte maintenant un peu plus de 600 hectares de céréales (maïs, soja, blé, tournesol, avoine, sarrasin et vesce commune plus trèfles en engrais verts) cultivés depuis bientôt 15 ans en bio et vendu pour une part en direct.
Elle est située à 50 km à l'ouest de Montréal au bord de la rive nord du Saint Laurent.
Munis de solides diplômes techniques , les trois frères s’attaquent à la fin des années 80 à la conversion de la ferme en culture sur billons (voir ces liens: http://www.actionbillon.com/ et http://www.organicagcentre.ca/Docs/Agri ... 2007_f.pdf . Ils adaptent et inventent plusieurs outils pour satisfaire leurs exigences techniques et économiser sur le poste matériel. Un immense atelier leur sert de refuge durant les longs hivers canadiens pour concrétiser leurs inventions.
Leur réalisations sont hors concours dans le domaine de l'auto-construction par la dimension et la qualité des outils fabriqués. Voici quelques exemples que vous retrouverez avec plus de détails et autres outils dans les rubriques grandes cultures.
billonneur
billonneur
IMG_2921.JPG (875.66 Kio) Consulté 3594 fois
buttoir-semoir
buttoir-semoir
IMG_3411.JPG (1.38 Mio) Consulté 3594 fois
détail d'une faucheuse inter-ligne 10 rangs
détail d'une faucheuse inter-ligne 10 rangs
IMG_3546.JPG (1.16 Mio) Consulté 3594 fois
écimeuse
écimeuse
12.JPG (181.2 Kio) Consulté 3594 fois
En 1997 ils commencent la conversion biologique de leurs parcelles et continuent dans l'innovation pour la maîtrise des adventices , le semis des engrais verts ou le retournement et l'épandage du compost.
Leur dernière occupation est la construction d'une minoterie pour la valorisation des céréales en vente directe. A partir de 4 vieux moulins à cylindres, ils ont agencé une sorte orgue destinée à l'élaboration de toutes les sortes de farines (arrière plan de la photo de présentation)
Et c'est avec enthousiasme et activisme qu'ils partagent leur passion du métier d'agriculteurs biologiques innovants au travers d’accueils, de démonstrations, de visites, de formations et de conférences.
De nombreux sites présentent différentes facettes de leurs activités.

Bonne curiosité
A bientôt

Joseph.

Répondre

Revenir à « Présentez votre structure ! »