Ouverture automatique de poulailler ou autre

Matt
Messages : 43
Inscription : 07 décembre 2012, 00:07

Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Matt »

Salut, on voudrait automatiser l'ouverture et la fermeture de notre poulailler mobile. ça existe dans le commerce mais ça coûte 120 euros le truc qui a l'air vraiment pas compliqué. Quelqu'un pourrait-il nous aider ?

Avatar de l’utilisateur
POneYworlD
Messages : 8
Inscription : 28 novembre 2012, 20:56

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par POneYworlD »

Tu devrais pouvoir t'en sortir avec un programmateur tout simple:

http://www.cdiscount.com/maison/bricola ... 2877350565!

Matt
Messages : 43
Inscription : 07 décembre 2012, 00:07

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Matt »

ce qui m'intéresse n'est pas tant le programmateur que le petit moteur pour remonter la trappe qui marche à pile...
A+

Adrien
Messages : 5
Inscription : 28 décembre 2012, 18:20

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Adrien »

Salut matt
nous on a fait un système avec un moteur de lève vitre électrique.
Le moteur est très intéressant, il à suffisamment de couple pour lever une trappe de 10kg.
Il nous reste à trouver une cellule pour déclencher l'ouverture et la fermeture en fonction de la luminosité.

Paul ACT
Messages : 7
Inscription : 29 novembre 2012, 09:21

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Paul ACT »

Salut,
partie mécanique :
Effectivement, moteur de lève-vitre ou moteur d'essuie-glace (10-15€ à la casse), ça me paraît bien adapté. Tout dépend du système mécanique que tu veux utiliser derrière.
L'avantage du moteur lève-vitre c'est que le système est déjà tout fait, il y a plus qu'à l'installer sur ton poulailler.
Avec le moteur d'essuie-glace, le plus simple, à mon avis, c'est d'enrouler et dérouler une ficelle au dessus de la trappe.
Sinon il y a la méthode 2 vases + une mini-pompe http://www.youtube.com/watch?v=2yw66qMy5QA qui a l'air de bien marcher.

partie électronique :
C'est vrai que le plus économique, c'est le programmateur. Mais alors il t'en faut 2 pour tourner dans un sens le matin et dans l'autre sens le soir. Mais, ça risque d'être chaud pour gérer la temporisation du moteur.
Si tu veux gérer l'ouverture et la fermeture en fonction de la luminosité, un petit contrôleur type 'arduino', avec une cellule solaire, c'est pas mal.
Compter ~25euros pour la carte de contrôle (http://www.zartronic.fr/arduino-uno-atm ... p-166.html, ~5€ pour le capteur solaire (http://www.futurlec.com/Solar_Cell.shtml, 5€ pour le câblage (fils et transistor/relais) et encore ~10 euros pour faire un boitier étanche et sécurisé.
Un petit transfo 5V pour alimenter la carte de contrôle (tu en trouveras dans n'importe quel chargeur de téléphone) et un autre tranfo 12 à 20V (pas plus, sinon tu risques de tout cramer) pour le moteur, sauf si tu te branches sur une batterie.

à plus

Paul

JOS
Messages : 78
Inscription : 05 décembre 2012, 16:14

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par JOS »

bonjour
Le système à eau doit trouver ses limites en situation gélive, non?

Paul ACT
Messages : 7
Inscription : 29 novembre 2012, 09:21

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Paul ACT »

Bonjour,
Voici un exemple d'ouverture automatique de poulailler :
P1060241.JPG
P1060241.JPG (228.92 Kio) Consulté 75819 fois
P1060229.JPG
P1060229.JPG (243.24 Kio) Consulté 75819 fois
P1060245.JPG
P1060245.JPG (220.71 Kio) Consulté 75819 fois
Matériel :

*un moteur d'essuie-glace 12V
*un pignon avant de vélo
*70cm de chaîne
*un coussinet en bronze (pour le zèle)
*un cadre en bois de palette, une porte, des charnières, du fil de fer et des vis
*un arduino UNO
*deux relais doubles 12V
*deux micro-rupteurs
*une LDR (Light Depending Resistor)
*des câbles et divers composants électroniques (résistances, transistors, diodes,...)

Budget total de l'installation :
< 40€



Partie mécanique

C’est la partie la plus facile à réaliser.
J’ai construit une porte de type « pont-levis » en utilisant un pignon et une chaîne de vélo uniquement pour le délire et certainement pas pour la facilité de mise en œuvre.
P1060221.JPG
P1060221.JPG (330.86 Kio) Consulté 75819 fois
Une autre solution, plus simple, c’est la porte type « guillotine », avec une bobine de fil qui s’enroule et se déroule. On peut aussi utiliser un moteur de lève-vitre avec le mécanisme d’origine, et là c’est encore plus facile à adapter.
Le contre-poids, permettant de faire descendre la porte lorsque la chaîne se déroule, joue aussi le rôle de béquille pour assurer la stabilité et la résistance du système au passage d'une poule.
P1060235.JPG
P1060235.JPG (223.44 Kio) Consulté 75819 fois
A noter que tout le module de la porte est monté en atelier et peut donc être installé sur n'importe quel poulailler.


Partie électronique
P1060207.JPG
P1060207.JPG (369.52 Kio) Consulté 75819 fois
La fonction principale du système est d'ouvrir et de fermer la porte des poules respectivement au lever et au coucher du soleil. Pas question, donc, d'utiliser une minuterie pour programmer l'ouverture du poulailler car les poules ne comprendraient pas pourquoi elles subissent un décalage de quelques minutes chaque jour avec le soleil.
La solution retenue est celle d'une LDR (Light Dependent Resistor ou photo-resitance) branchée sur l'arduino. Comme son nom l'indique, la LDR est une résistance dont la valeur varie en fonction de la quantité de lumière. Le branchement réalisé est le suivant :
arduino-LDR-photoresistor1.png
arduino-LDR-photoresistor1.png (48.63 Kio) Consulté 75819 fois
Lorsque la valeur du signal transmis par la LDR dépasse un certain seuil (ici 100), le microcontrôleur commande la rotation du moteur dans le sens d'ouverture jusqu'à ce que la porte arrive en position ouverte. Inversement pour la fermeture du poulailler.
P1060211.JPG
P1060211.JPG (344.21 Kio) Consulté 75819 fois
P1060226.JPG
P1060226.JPG (253.48 Kio) Consulté 75819 fois
Des microrupteurs « fin de course » permettent de détecter les positions ouverte et fermée de la porte et de commander l'arrêt du moteur.
P1060240.JPG
P1060240.JPG (216.16 Kio) Consulté 75819 fois
P1060234.JPG
P1060234.JPG (196.82 Kio) Consulté 75819 fois
Il faut savoir que les moteurs d'essuie-glace sont généralement prévu pour fonctionner dans un seul sens de rotation. Pour permettre la rotation dans les deux sens, il faut shunter la diode branchée en série sur le pôle - du moteur.
Le module électronique a été conçu pour fonctionner sur une batterie de 12V

Avatar de l’utilisateur
Etienne AP
Administrateur
Messages : 57
Inscription : 03 janvier 2013, 08:53

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Etienne AP »

Super système ! Plus qu'à brancher la batterie sur un panneau solaire, et ça sera totalement autonome !

Je me demandais juste comment tu avais fait pour calibrer ta photorésistance ? Pas de risque de fermeture quand c'est très nuageux ? Et si tu la règles mal dans l'autre sens, tu prends le risque d'enfermer un renard dans le poulailler pour la nuit !

ths
Messages : 1
Inscription : 28 janvier 2013, 16:46

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par ths »

Bonjour,

Amusant ! On avait imaginé une solution de ce style mais nous nous sommes raisonnés; mettant cela sur le compte d'un mauvais réflexe ou d'un mode de pensée à changer. Nous avons plutôt pris le parti de partager cette tache avec plus de personnes (contre le partage des oeufs bien-sûr)

Considérant les ressources, les savoirs et la technicité mobilisés par une carte Arduino notamment, son usage dans un tel contexte (un poulailler assez humble) me parait disproportionné.

Comment évaluez-vous la dimension écologique, sociale ou politique de cette proposition technique et le degré d'autonomie qu'elle offre ?

Cela dit, merci pour ce partage !

Avatar de l’utilisateur
Julien AP
Messages : 43
Inscription : 05 décembre 2012, 11:02

Re: Ouverture automatique de poulailler ou autre

Message par Julien AP »

AH !

Ce forum se politise enfin !

Merci THS de veiller au grain et de l'ouvrir face à ces ingés douteux qui nous balancent leur lyrisme technologique irrépressible et spontané et qui, de petits jeux de bidouille auto-satisfaite en communications néo-humanistes, participent à l'accélération de l'obsolescence de l'homme.
Cf le robot maraîcher bio Naio (http://fr.ulule.com/projetnaio/).

L'Arduino c'est l'automatisation du planté de drapeau, porté par une musique conquérante de Wagner, sur tous les morceaux de monde, que, premier problème, on instrumentalise en besoin, en nécessité, et deuxième problème, qu'on résout au moyen du quart de cerveau qui mobilisent les fonctions de Calcul.

Mais c'est parce qu'il n'y pas assez de THS qui font marcher les autres parties mobilisant la conscience et l'empathie, que la technique récupère tout le vivant.

Ça m'a fait pensé que dans le film "l'An 01", y'a un type qui se demande "comment faire sans faire". Il remonte le cours des choses qui clochent et se dit: "admettons que j'ai besoin d'un trou, premier réflexe, je perce. Après je perfectionnes le truc. Hum, tout ça ça va pas, c'est trop brutal".
Il faut désactiver le filtre parental de dailymotion (oui au début de la vidéo les gens sont nus), et aller à 7minutes20. http://www.dailymotion.com/video/x7nw68 ... P_CSWdNH1U

Répondre

Revenir à « Volaille »