Autoconstruction d'habitation : performance énergétique

jonas
Messages : 132
Inscription : 29 janvier 2015, 09:03

Autoconstruction d'habitation : performance énergétique

Message par jonas »

JARDIN DE CURIAZ
Le Jardin de la Curiaz est une exploitation en maraîchage diversifié située à Coise (73) dont l’habitation autoconstruite a été pensée en accord avec l’environnement.
Daniel est le seul exploitant de ses 3.5ha de terres, sur lesquelles il s’est installé en 2009. Le foncier qu’il a acquis via la SAFER était déjà équipé de deux bâtiments agricoles et des serres tunnel qu’il utilise toujours. En 2011, l’exploitation passe en bio, en planches permanentes et la commercialisation de la production est à 90% en AMAP. Enfin, en 2012 il finit la construction de sa maison.
La démarche initiale de cette installation est d’atteindre l’autonomie dans la mesure du possible. De là découle une diversification des activités agricoles (poules et fruitiers notamment), une intention à l’autonomie énergétique et une volonté d’être indépendant sur la construction.
En 2011, le chantier de la maison commence. La construction a été conçue avec un minimum d’impact environnemental, à l’aide de matériaux sains (paille, bois, terre...) et de systèmes énergétiques performants (puits canadiens, poêle de masse, photovoltaïques, éclairage basse tension, renouvellement d’air naturel, phytoépuration...), ce qui procure à la maison toute sa notabilité.
On aperçoit les panneaux photovoltaïques et les panneaux solaire thermique
On aperçoit les panneaux photovoltaïques et les panneaux solaire thermique
Panorama copie.jpg (827.86 Kio) Consulté 1368 fois
• Historique :
o Nature de l’exploitation et surfaces : maraîchage diversifié sur 3,5 ha + 50 poules pondeuses et quelques fruitiers
o Besoin initiale : habiter sur l’exploitation
o Clef de détermination : exigence intangible en écoconstruction et sur les systèmes énergétiques
o Bâtiments existants : deux vieilles granges marquent l’entrée sur les terres et la fin de la voie publique
o Conception : Daniel (l’exploitant) a fait la conception
− Clef de détermination : moins de 50 m des terres ; insertion dans le paysage et la morphologie des constructions régionales ; maison saine et respectueuse de l’environnement
− Référence en amont : stage chez OXALIS ; auto-documentation
− Dimensionnement de la structure : avec un ami charpentier

o Parcours réglementaire :
− Type de zone : agricole
− PC : Daniel a fait lui-même la démarche de permis de construire en 2011 (avant les lois ALUR et LAAAF). Il a regroupé tous les arguments faisant poids sur la valorisation des constructions de la commune (bioclimatique + respect de la morphologie du bâti). Par ailleurs, le PC aurait été accepté notamment parce que Daniel n’était pas de la région (donc un besoin de logement)

o Inauguration du bâtiment : décembre 2012
Un grand porche d'entrée permet d'avoir un espace tampon entre l'extérieur et l'intérieur de la maison
Un grand porche d'entrée permet d'avoir un espace tampon entre l'extérieur et l'intérieur de la maison
Panorama maison.jpg (839.64 Kio) Consulté 1368 fois
• Construction : neuve
o Coût global : 220 000€ (indicatif)
o Superficie totale : 144 m² habitable
o Choix constructifs :
− Structure : ossature en bois local (sapin) avec un remplissage en botte de paille posée verticalement (donnant une mesure plus pratique) sur une ossature secondaire fine
− Charpente bois : sapin
− Sol : hérisson en galet, dalle béton (obligatoire), lisse basse rempli en granulé de liège
− Plancher : isolé en paille
− Enduit terre intérieur et extérieur (la terre a été achetée dans une carrière locale)
− Bardage bois

o Temps de la construction en cumulé : 8 mois sur 1 an et demi
o Particularités énergétiques
− Puit canadien qui part d’une serre
− Poêle de masse (en brique réfractaires et en terre) construit avec l’aide d’OXALIS : 2 stères de bois par an
− Solaire thermique : qui chauffe l’eau 8mois sur 12
− Photovoltaïque : autoconsommation
− Installation électrique : circuit 220 V réduit ; éclairage basse tension 24 V

o Défauts constructifs :
− Encore quelques ponts thermiques à combler
Un des deux bâtiments agricoles existant sur le terrain
Un des deux bâtiments agricoles existant sur le terrain
photo.jpg (538.64 Kio) Consulté 1368 fois
• Autoconstruction : totale
o Quelques chantiers participatifs (pour poser la paille) ont été menés selon la disponibilité des bénévoles
o Accompagnement d’un professionnel : un ami charpentier est venu soutenir la construction (hors cadre pro)

• Usage :
o Aucune partie de la maison n’est dédiée à l’exploitation. En revanche, les combles sont aujourd’hui utilisées comme séchoir.

• Difficultés rencontrées :

o C’était la première construction de Daniel, ce qui nécessité beaucoup de recherches en amont

• Si c’était à refaire !
o Toiture plus haute ! plus de surface habitable / exploitable
ALLER PLUS LOIN...
Puit canadien : http://fr.ekopedia.org/Puits_canadien
Se renseigner sur la construction en paille : Botmobil : viewtopic.php?f=250&t=2997 + RFCP : viewtopic.php?f=250&t=2969
Protocole de permis de construire : viewtopic.php?f=247&t=2982
Habitation écologique sur une exploitation maraîchère : viewtopic.php?f=249&t=3001
Oxalis : association d'accompagnement à l'autoconstruction en Savoie : réseau des écocentres : http://www.oxalis-asso.org/

Répondre

Revenir à « Bâtis autoconstruits »