M’enregistrer

Relevage avant autoconstruit avec triangle

Avatar de l’utilisateur
Messages: 66
Enregistré le: 26 Mai 2016, 10:38

Relevage avant autoconstruit avec triangle

Messagepar Robin AP » 14 Décembre 2016, 10:15

Olivier Reumaux est installé sur le domaine familial avec 6ha de vignes, tout est vendu sur l’exploitation et dans des magasins Bio. Mais ce domaine a la particularité d’avoir également un important atelier de maraichage de 2ha, et 250 poules pondeuses. Trois personnes de la famille travaillent sur l’exploitation, avec 1,5 UTH supplémentaire de salariés. Dans la famille, c’est Olivier qui gère la partie autoconstruction, il s’est lancé après avoir acheté le guide l’atelier paysan ! Une particularité du matériel sur l’exploitation est qu’il n’y a qu’un tracteur sur le domaine, qui est adapté pour la viticulture. Celà donne des contraintes particulières pour l'atelier de maraichage, avec des planches très étroites.

Il aurait été possible d’acheter un relevage tout fait, mais les relevages du commerce s'adaptent à la place du porte masse. Et sur le domaine, le porte masse est essentiel, notamment dans l’activité viticole.
Pour éviter d’avoir à démonter et remonter un porte masse de plus de 40kg, Olivier a construit lui même le relevage avant, en se fixant directement sur le porte masse existant.

position haute.jpg
position haute.jpg (534.43 Kio) Vu 1369 fois

Le porte masse reste donc toujours sur le tracteur, ainsi que le support du relevage. Le triangle et les bras de levage sont montés et démontés en 3 minutes : il y a deux goupilles et deux boulons de 17 à défaire. Le choix des boulons en bas plutôt que des goupilles est pour éviter qu'il n'y ai du jeu. La partie la plus lourde est l'ensemble des deux bras du bas qui sont solidaire, et qui font moins de 15kg. L'opération est donc rapide et facile.

position basse.jpg
position basse.jpg (601.08 Kio) Vu 1341 fois

Tout est autoconstruit, et cela a coûté le prix de la ferraille qui a été achetée, et les des deux vérins, un pour baisser / lever, et l’autre pour le troisième point.
En général le relevage n'est pas monté. Cela permet de conserver un tracteur court pour circuler dans les vignes, et de poser des masses si nécessaire. Il n'y a jamais à la fois le relevage et des masses (ce n'aurait de tout façon aucun intérêt !)

Pour aller plus loin :

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

Image

Retourner vers Attelage : triangle, bascule, relevage, vérins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités