M’enregistrer

Les porte-outils de Pierre Gallet

Messages: 71
Enregistré le: 10 Janvier 2019, 09:31

Les porte-outils de Pierre Gallet

Messagepar QuentinAP » 18 Mars 2019, 15:47

Développement d'un premier porte-outil destiné au binage
Pierre Gallet est prestataire de services en traction animale du côté de Chambéry. Outre des travaux de maraichage ou de viticulture, il fait travailler ses Comtois lors de Kermesses, transportant les touristes ou travaillant dans les jardins, là où les machines sont trop bruyantes ou n’ont simplement pas accès.
La diversité de son activité lui donne ainsi de bonnes excuses pour bricoler tout ce dont il a besoin. Chez lui on retrouve une collection de vielles machines en TA récupérées pour pas un sou(vielles-machines-bricollees-t3990.html), des systèmes d’attelages franchement inventifs (post5765.html#p5765) ainsi que des porte-outils aux allures extraterrestres dont l’existence est due autant par un besoin en matériel que par la passion pour le bricolage de Pierre.


Lors du développement originel de la première version de son porte-outil, Pierre Gallet souhaitait créer une machine polyvalente, légère et pratique qu’il pouvait emmener partout lors de ses prestations. Grâce à son système d’attelage (reflexions-autour-systeme-attelage-chevilatte-t4000.html), il lui était aisé d’y atteler et dételer ses différents outils et notamment sa bineuse et sa herse autoconstruite.

Le châssis de départ ne comportait qu’une seule roue mais manquait de stabilité. Il y a alors ajouté un essieu ainsi qu’un système de relevage lui permettant d’abaisser ou relever le châssis pour sortir son outil hors du sol en fin de rang.

Ce système se compose en réalité de deux cadres reliés entre eux via quatre bielles. Le relevage s’effectue via un mancheron s’emboitant dans un tube dédié. Il faut appuyer dessus pour abaisser le cadre et le soulever pour le relever. Grâce au poids du cadre, il n’y a pas d’effort particulier à fournir puisque le système vient de lui-même en buttée.

DSC04267.JPG
Cadre en position haute, bineuse hors du sol: on lève le mancheron
DSC04267.JPG (1.38 Mio) Vu 306 fois

DSC04268.JPG
Cadre en position de travail: on abaisse le mancheron
DSC04268.JPG (1.49 Mio) Vu 306 fois

PG_porteoutil1_relevage.JPG
Les deux cadres sont reliés entre-eux par des bielles
PG_porteoutil1_relevage.JPG (170.72 Kio) Vu 306 fois

porteoutil1buttée.JPG
porteoutil1buttée.JPG (155.17 Kio) Vu 306 fois


Il a également réalisé un système lui permettant de guider son porte-outil. Cela se fait grâce à un second mancheron (le jaune) qui est pris dans un système de découplage. Ce système lui permet premièrement d’avoir une direction plus intuitive mais également plus ferme en position de travail (le cadre en position basse vient appuyer sur le tube du mancheron).

porteoutil1mancherons.JPG
porteoutil1mancherons.JPG (161.16 Kio) Vu 306 fois

DSC04291.JPG
Système d'attelage reliant son cadre porte-outil à son brancard passe-partout
DSC04291.JPG (1.44 Mio) Vu 306 fois


Finalement, recherchant la polyvalence, Pierre s’est rendu compte que son outil n’était pas particulièrement bien adapté dans les situations qu’il avait envisagées. Apprenant de ses erreurs et plus motivé que jamais, cela ne l’empêcha pas de se lancer dans la construction d’un second porte-outil, encore plus impressionnant…

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usage·R·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021).
Image

Messages: 71
Enregistré le: 10 Janvier 2019, 09:31

Re: Les porte-outils de Pierre Gallet

Messagepar QuentinAP » 22 Mars 2019, 08:20

Porte outil version 2 : la bête !
Après les performances en demi-teinte de la première version de son porte-outil (voir ci-dessus), Pierre Gallet a décidé de frapper fort. Plus grand, plus gros ; voici son porte-outil V2 !
Lors du développement de sa machine, Pierre avait comme cahier des charges un porte-outil disposant d’un système de relevage stable, lui permettant de relever son outil en fin de rang sans effort et de pouvoir faire demi-tour aisément.
Afin d’augmenter la stabilité de l’ensemble, Pierre a installé deux paires de roues, l’une, plus grande, lui servant de support au cadre, la seconde, plus petite, servant de guide et augmentant la stabilité et la rigidité de la direction une fois en position de travail. Paracerque ce porte-outil, comme sa version précédente dispose également d’un système de relevage !
En position relevée, le porte-outil soulève la bineuse mais également les deux petites roues à l’avant, cela lui permet de la diriger sans problème. Etant donné que le poids de l’ensemble est bien réparti sur ses deux roues, le cheval n’a pas d’effort particulier supplémentaire à fournir pour tracter ou lever l’outil.
Lorsque l’on veut abaisser l’ensemble, il faut soulever le tube jaune, appuyer sur la poignée de frein de vélo reliée à un câble qui va désenclencher un ressort poussoir relié à un système de clapet/encoche et abaisser le système (comme on peut le voir sur la photo ci-dessous).
porteoutil2_relevage.JPG
porteoutil2_relevage.JPG (183.73 Kio) Vu 248 fois

porteoutil2_relevage2.JPG
porteoutil2_relevage2.JPG (131.47 Kio) Vu 248 fois

En position abaissée, le cadre est plus stable grâce aux deux petites roues mais la direction également plus rigide, ce qui permet d’être plus précis lors du binage. Diriger la bineuse est toutefois possible grâce à un système de cadre flottant installé derrière le porte-outil.
porteoutil2_cadreflottant.JPG
porteoutil2_cadreflottant.JPG (182.53 Kio) Vu 248 fois

Le système de terrage de fait via une manivelle sur vis sans fin qui vient pousser les petites roues de plus en plus vers l’arrière si l’on veut abaisser l’ensemble.
porteoutil2_réglages.JPG
porteoutil2_réglages.JPG (180.37 Kio) Vu 248 fois

Malgré l’étonnante complexité et la grande adaptabilité de son porte-outil, Pierre Gallet, qui n’a pas encore eu l’occasion de tester sa machine dans de bonnes conditions émet cependant quelques doutes sur le fonctionnement de l’ensemble, notamment au niveau du système de direction. Enfin le plus gros frein à l’utilisation de cette machine, est le temps et la difficulté de mise en place.
Le système d’attelage se fait quant à lui via deux de ses systèmes empruntés à un rotoandaineur dont nous avons déjà abordé l’intérêt (post5765.html#p5765). A l’avant est installé son « brancalonnier » sur Chevilatte (visible ici : reflexions-autour-systeme-attelage-chevilatte-t4000.html).
DSC04269.JPG
La bête en position relevée
DSC04269.JPG (1.43 Mio) Vu 248 fois

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usage·R·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021).
Image

Messages: 71
Enregistré le: 10 Janvier 2019, 09:31

Re: Les porte-outils de Pierre Gallet

Messagepar QuentinAP » 22 Mars 2019, 10:15

Porte-outil V3 : Plus léger, plus pratique, plus rapide !
Le cahier des charges de ce porte-outil était quelque peu différent. Il lui fallait un système pour y atteler sa herse et pouvoir la relever suffisamment afin de pouvoir enlever les résidus d’herbes amassés en bout de rang. Faisant table rase de ses anciennes créations, Pierre Gallet a alors conçu un porte-outil à la fois plus léger, mais aussi plus stable, plus simple et in fine, plus pratique.
Le principe de fonctionnement du relevage de ce porte-outil a été simplifié par rapport aux deux porte-outils précédents. Le cadre ne reposant que sur deux roues, celui-ci va pivoter autour de l’axe formé par les roues afin de relever la herse. Pour cela, il attèle la herse à son manchon-releveur via une chaine.
DSC04296.JPG
la herse en position abaissée/ de travail
DSC04296.JPG (178.52 Kio) Vu 245 fois

Capture_porteoutil3.JPG
Capture_porteoutil3.JPG (193.59 Kio) Vu 245 fois

porteoutil3_relevage.JPG
lorsque Pierre soulève la herse, le mancheron pousse le système et fait basculer le porte-outil vers l'avant, soulève le système de cale hors de son support et le ramène sur la cale supérieure. Il va sans dire que ce système est réglable !
porteoutil3_relevage.JPG (200.25 Kio) Vu 245 fois

DSC04300.JPG
Ici, le système de buttée est en position basse. La barre longitudinale (en bleu vient coincer le système)
DSC04300.JPG (182.81 Kio) Vu 245 fois

DSC04304.JPG
Le système de terrage de la herse se fait simplement via une manivelle. Elle permet de remonter ou descendre l’ensemble du cadre de la herse.
DSC04304.JPG (1.09 Mio) Vu 245 fois

DSC04303.JPG
Il s’agit d’une herse récupérée d’occasion dont l’action des dents est réglable individuellement et dont il a découpé une partie du châssis. Les dents permettent de réaliser des passages sur deux rangs.
DSC04303.JPG (142.88 Kio) Vu 245 fois

Au titre de l’efficacité, c’est son porte-outil le plus performant. Il lui manquerait peut-être un peu de stabilité et de confort. Pour cela il serait envisageable d’installer des roues plus grandes.

Pour aller plus loin:
Les inventions traction animales de Pierre Gallet:https://www.youtube.com/watch?v=2d19hiD2haY
Le blog d'hippothèse:http://hippotese.free.fr/blog/index.php

Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usage·R·E·s, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2018-2021).
Image

Retourner vers Traction Animale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités