La Houe Maraîchère d'ADABio Autoconstruction

Grégoire AP
Messages : 182
Inscription : 20 août 2013, 15:40

La Houe Maraîchère d'ADABio Autoconstruction

Message par Grégoire AP »

Voici la houe maraîchère v1.0 d'ADABio Autoconstruction:
Photo d'ensemble de la Houe maraîchère v1.0
Photo d'ensemble de la Houe maraîchère v1.0
apercu_houe.jpg (373.36 Kio) Consulté 4846 fois
Chassis de la Houe Maraîchère v1.0
Chassis de la Houe Maraîchère v1.0
chassis_houe.jpg (190.21 Kio) Consulté 4846 fois
Réglages possibles:
- hauteur de roue
- hauteur de maintien
- position des outils
rendu_houe_zoom.JPG
rendu_houe_zoom.JPG (133.09 Kio) Consulté 4842 fois
Pour l'instant, le seul outil disponible est le sarcloir oscillant. Le buttoir, les dents de binage,... arriveront sous peu.

Le tube que l'on voit arriver au niveau du torse de Paul peut être utilisé par une deuxième personne, qui tire de l'autre côté de la houe pour faciliter l'utilisation si on travaille en profondeur et que l'effort est assez important (lors d'un buttage par exemple).

La photo date du chantier de prototypage. La houe a déjà subi quelques modifications depuis. Je posterai bientôt une photo plus récente.
En attendant, vous pouvez regarder cette vidéo, récapitulant les étapes de la construction du prototype et de tests dans les champs.

Déjà trois formations sont proposées pour la construction de la houe maraîchère: plus d'infos sur le site.

Avatar de l’utilisateur
POneYworlD
Messages : 8
Inscription : 28 novembre 2012, 20:56

Re: La Houe Maraîchère d'ADABio Autoconstruction

Message par POneYworlD »

Il faut voir les usages que vous en faîtes, et comment les ateliers ou vidéos peuvent conditionner les usages chez les nouveaux installants.

La houe m'a l'air compliquée, plein de vis et avec de potentiels points de rupture.
La visibilité doit être altéré par tout ce métal, et c'est important pour la précision non ?

En fait ce qu'il faut vraiment travailler je pense, c'est comment optimiser l'outils pour travailler en déporté, et donc donner de l'angle à la roue avant pour avoir une stabilité et une précision. Car ici dans la vidéo vous replantez au moins la moitié de ce que vous désherbez en marchant dessus, et le sol est trempé en plus dans votre essai (flaques)!

Et il ne faut pas faire d'allers retours, et forçer essentiellement avec les jambes, mais il faut également une vitesse d'avancement plus rapide que la marche. Et là on a du débit et se fatigue moins au final ! La fatigue la plus grande est générée lorsque l'outils "attaque" ou "rentre" dans le sol, mais une fois l'outils lancé l'effort marginal diminue : on profite d'une inertie. Il faut donc limiter les allers-retours, les réserver aux moments où l'outils prend une mauvais trajectoire.
Qui plus est avec l'aller-retour tu lime le sol, et crée une battance nouvelle, alors qu'il faut décrouter nettement.

Pour travailler comme vous le faîtes sur la vidéo, il faut une sarclette à manche tirée derrière soi.

Avatar de l’utilisateur
Marin@AP
Messages : 117
Inscription : 26 mars 2015, 12:36

Houe maraîchère tirée ?

Message par Marin@AP »

Bonjour,

Voici un petit élément de réflexion sur la houe maraîchère : j'ai rencontré un producteur qui a autoconstruit un modèle de houe tirée, à partir d'un châssis récupéré.

Selon lui, le travail en traction est plus puissant et plus précis : il a d'ailleurs installé une lame bineuse de 40 cm, (cf. photos).
DSCN3886.JPG
DSCN3886.JPG (325.7 Kio) Consulté 3728 fois
DSCN3887.JPG
DSCN3887.JPG (397.76 Kio) Consulté 3728 fois

Répondre

Revenir à « Petit Outillage »