Cultivateur, semoir et sous-soleuse

Camille AP
Messages : 20
Inscription : 02 mars 2017, 09:47

Cultivateur, semoir et sous-soleuse

Message par Camille AP »

Métallurgiste-vigneron installé à Vernantois (39), Didier Mathieu a su combiner ses deux activités pour autoconstruire de beaux outils : un cultivateur, un semoir et une sous-soleuse, tout cela à moindre frais en récupérant du métal à l'usine !
Photo de famille des trois outils.JPG
Photo de famille des trois outils.JPG (526.45 Kio) Consulté 1759 fois
CONTEXTE

Historique :
C'est en 1998 que Didier se lance dans la viticulture avec 6,5 are de vignes, produisant ± 200 L de vin, en parallèle à son boulot de métallurgiste. Petit à petit il se forme sur le terrain et acquière des parcelles jusqu'à ce qu'il décide, il y a peu, de quitter l'usine pour se concentrer sur ses vignes. Il est ainsi à temps plein dans les vignes depuis janvier 2017.

Didier a aujourd'hui 4 ha de vignes en production et 1,5 ha tout juste planté. Il a longtemps fait la vinification lui-même mais ces dernières années, suite à des difficultés pour obtenir l'agrément (AOC côte du Jura) et des soucis liés au stockage en tonneaux, il a préféré livrer son raisin à des caves coopératives, celles-ci assurant du même coup la commercialisation du vin.

Nature de l'exploitation et des surfaces :
- Culture de cépages savagnin, chardonnay et pinot
- Beaucoup de jeunes vignes (2 ha plantés récemment à 160 et 90) – tracteur 1,05 m donc 160 idéal
- Vendanges manuelles : 35 à 45 hl/ha et jusqu'à 60 hl/ha les belles années.

Commercialisation : cave coopérative

CONSTRUCTIONS

L'autoconstruction de ses outils s'est imposé à Didier pour plusieurs raisons : matériel autoconstruit plus adapté à son travail, plaisir de bricoler et de bonnes opportunités à l'usine de métallurgie où il travaillait. Pour l'ensemble de ses outils, il a eu la chance de pouvoir accéder au matériel et matériaux de l'usine, il a donc pu s'équiper avec du bon matos à moindre frais !

  • Cultivateur
Modèle Clemens autoconstruit et adapté pour qu'il puisse s'écarter jusqu'à 97 cm de large.

Coût : Autoconstruction à très faible coût : châssis fait avec des matériaux récupérer à l'usine - A l'achat neuf 3000€ !

Choix constructifs :
- Rouleau de vibroplanche coupé et ressoudé pour l'adapter à la largeur du cultivateur
- Châssis autoconstruit

Défaut constructif : le rouleau se remplit de terre car sa hauteur est difficilement réglable et il n'est pas assez lourd.
Cultivateur.jpg
Cultivateur.jpg (695.83 Kio) Consulté 1759 fois
  • Semoir
Coût : récup de métal à l'usine pour le châssis + 7€/dents d'andaineur + 1000€ pour la trémie + dents de vibroplanche

Choix constructifs : Plans dans la tête
- construction d'un châssis type vibroplanche sur lequel ont été installées 9 dents de vibro en 10/12 cm + socs
- socs fixés sur les dents démontables pour pouvoir les remplacer par autre chose et en faire un outil polyvalent, utilisé à la fois pour semer et pour travailler le sol
- dents d'andaineur à l'arrière
- achat de la trémie et des tuyaux
Semoir.jpg
Semoir.jpg (543.47 Kio) Consulté 1759 fois
Détails du semoir - socs, dents et rouleau.JPG
Détails du semoir - socs, dents et rouleau.JPG (660.88 Kio) Consulté 1759 fois
Défaut constructif : rouleau idéal pour semer mais pas pour le travail du sol

Modifications : découpe des socs, au début socs droits mais les cailloux se bloquaient dedans donc Didier les a redécoupés
Modification des socs.jpg
Modification des socs.jpg (261.99 Kio) Consulté 1759 fois
  • Sous-soleuse
Pour assainir les sols, entièrement autoconstruite à l'usine (zéro frais !)
Sous-soleuse.jpg
Sous-soleuse.jpg (546.07 Kio) Consulté 1759 fois
Et une autre astuce pour la route : Monte-et-baisse à relevage hydraulique installés de chaque côté du tracteur, permettant le travail d'un outil intercep entre les roues. L'outil intercep est fixé au monte-et-baisse avec une équerre. Ce système permet de travailler avec autre chose derrière le tracteur, un outil pour dé-butter la vigne par exemple, et sans devoir regarder derrière, l'intercep étant fixé sur le côté.
Monte-et-baisse à relevage hydraulique et outil intercep.jpg
Monte-et-baisse à relevage hydraulique et outil intercep.jpg (520.8 Kio) Consulté 1759 fois

POUR ALLER PLUS LOIN
D'autres exemples d'outils autoconstruits en viticulture :
- Un florilège de bonnes idées en tout genre sur le forum
- Article et plans d'un intercep réalisé par Stéphane Saurel, vigneron, agronome et informaticien

Les travaux de R&D en cours à l'Atelier Paysan :
- Semoir viticole
- Étoiles de binage
Ces travaux de recensement bénéficient du soutien financier de l’Europe et du Réseau Rural National, par le biais de la Mobilisation Collective pour le Développement Rural coordonnée par l’Atelier Paysan sur "L’innovation par les Usages, un moteur pour l’agroécologie et les dynamiques rurales" (2015-2018), dont la FNCUMA, la FADEAR, l’InterAFOCG, AgroParisTech et le CIRAD sont partenaires.

Image

Répondre

Revenir à « Viticulture »