MA SERRE DOUBLÉE AVEC 2 PLASTIQUES

Lors d'un chantier triangle chez un collègue, ou d'un chantier de prototypage, venez donner un coup de main, d'abord pour vous faire des copain(ne)s et en apprendre plus sur la démarche collective de l'autoconstruction !
Avatar de l’utilisateur
SERRE du SUD
Messages : 155
Inscription : 08 février 2019, 15:19
Localisation : VAUCLUSE

Re: MA SERRE DOUBLÉE AVEC 2 PLASTIQUES

Message par SERRE du SUD »

:mrgreen: L’ineptie dans ce type d'article merdiatique (très parisien) est de n'avoir jamais fait une heure de recherche scientifique et... de donner des leçons voire des preuves !!

A savoir que, depuis DES millions d'années il y a DES milliards de km³ d'eaux (venus des pluies, des fleuves et des rivières) qui se sont jetés dans les mers & les océans !! SANS qu'elles ou ils ne montent !! Çà alors !! (mais que fait la police ??).

L'eau s'infiltre continuellement au fond des bassins vers la masse ferrique incandescente appelée magma. Cette eau en galeries souterraines est chauffée/brûlée et repart (d'où elle est arrivée à 78 %) ou sous les terres (à 22 %) pour remplir les nappes phréatiques et sortir aussi aux sources de montagnes.

Cette eau est donc propre, pure, sans odeur, sans couleur, sans goût et sans bactérie.
Il n'y a donc PAS une goutte d'eau en plus ou en moins sur notre planète depuis DES milliards d'années. C'est pourquoi les animaux comme les plantes peuvent donc boire autant d'eau qu'ils veulent, il y en aura toujours autant. :D

Avatar de l’utilisateur
SERRE du SUD
Messages : 155
Inscription : 08 février 2019, 15:19
Localisation : VAUCLUSE

Re: MA SERRE DOUBLÉE AVEC 2 PLASTIQUES

Message par SERRE du SUD »

« On récolte désormais l’urine pour en faire un produit que l’on répand sur les champs »


11 Avril 2024
Glané sur la toile 992


Mon résumé : l'urée tirée de l'urine – oups ! un produit tiré de l'urine – c'est bien, ça nourrit le sol et les plantes. L'urée de synthèse, c'est mal, ça stérilise le sol... Parole de sévice public...

Le 18 mars 2024, France 5 a diffusé un volet de Sur le Front pompeusement intitulé « Enquête sur le sol qui nous nourrit »

Ce qu'en dit – tout aussi pompeusement, mais n'est-on pas mieux servi que par soi-même ? – le site Internet :

« Dans ce format original mêlant enquête et découverte de nos écosystèmes les plus précieux, Hugo Clément nous emmène au plus près des femmes et des hommes qui se battent pour défendre la planète. Ceux qui consacrent leur vie à protéger la biodiversité, à dénoncer les excès de notre société de consommation et proposent des solutions pour rendre notre monde plus "vert". »

Une séquence se rapporte à la collecte d'urine et à sa valorisation – comme engrais.

Commentaire :

« Pourquoi se met-on à récolter cette matière première ? Parce qu'il y a une prise de conscience dans le monde agricole. Les engrais chimiques appauvrissent les sols. Il faut trouver un plan B. On utilise les nutriments qui sont dans l'urine pour nourrir les micro-organismes qui vont stimuler la plante en utilisant moins d'engrais chimiques, de pesticides et ces choses-là. »

Mon commentaire : c'est d'une débilité crasse !

Mais c'est notre service public, Sur le Front, Hugo Clément...

https://seppi.over-blog.com/2024/04/on- ... hamps.html

Avatar de l’utilisateur
SERRE du SUD
Messages : 155
Inscription : 08 février 2019, 15:19
Localisation : VAUCLUSE

Re: MA SERRE DOUBLÉE AVEC 2 PLASTIQUES

Message par SERRE du SUD »

:mrgreen: L'excrétion de l'urine comme des excréments solides est l'analyse et l'évacuation d'une partie de notre alimentation non-propre à notre organisme (comme le font tous les animaux ainsi que les plantes. C'est ce qui s'appelle - chez les plantes & les arbres - les feuilles jaunies, les branches mortes dans (par exemple:) les platanes qui n'ont reçues ni attaque prédatrice d'insecte ou victimes de maladie.

Mais, si les sols renferment des éléments toxiques ce ne sont pas des éléments toxiques pour tout le monde !

Effectivement, chaque plante consomme ses préférences et absorbe aussi - involontairement - d'autre éléments. C'est ce qui est reconnu sur les notifications des engrais en NPK (N pour azote, P pour acide phosphorique et K pour potasse).
Il n'y a donc pas lieu d'alarmer qui que ce soit parce qu'il a uriné ou déféqué au pied d'un arbre ! A chacun sa nourriture !

Donc: Il n'y a aucun mal à rendre à la Terre ce qui a été absorbé.

Répondre

Revenir à « Chantiers ouverts et collectifs »